Gospel Institut Grenoble

École de musique et chant

Chorales

La chorale est un choix musical cher au « gospel noir » ancêtre de la musique « pop sacrée ». On y trouve différentes composants : le chant solo, le chant de groupe, « le petit orchestre » qui accompagne, le grand choeur

On parle d’une chorale aujourd’hui comme d’un ensemble laïque ou non sans nombre fixe (idéalement un minimum de quinze à vingt personnes). Dans le monde du Gospel, on peut croiser des formations allant jusqu’à plusieurs centaines de voix réunies au sein des « Mass choirs » ou « Grands chœurs ».

Les Chorales de l’école : dès  18 ans

 

Groupe Samba Binga (une vingtaine de choristes) Reprise des répétitions le 13 septembre

Répétition les mardis de 18h à 21h30 à la Maison Diocésaine (12 Place Lavalette)

Tarif 300€ la saison ou 150€ le trimestre (accessible toute l’année)

Pas de cours pendant les vacances scolaires

Choeur du Gospel Institut (80 choristes)

Répétition les mardis de 20h à 21h30 à la Maison Diocésaine (12 Place Lavalette)

Tarif 300€  la saison ou 150€ le trimestre (accessible toute l’année)

Pas de cours pendant les vacances scolaires

 

Grand choeur Grenoble Gospel Singers (+ de 140 choristes) – Reprise des répétitions le 8 septembre

Répétition les jeudis de 18h30 à 21h au Lycée du Grésivaudan Meylan (Plan d’accès)

Tarif 240€ la saison (pas de cours pendant les vacances scolaires)

 

 

 

 

Lien site : www.grenoblegospelsingers.com

 Vidéo Off du Grenoble Gospel Singers :

http://youtu.be/gc4A8HSVJGo

Un samedi Après Midi à Grand’Place, où GGS fait son show… Enjoy !

http://www.youtube.com/watch?v=ke3N4n53LWo&feature=youtu.be&hd=1

 

L’ossature d’une chorale, les catégories de voix :

Voix de dames :

  • Soprano
  • Mezzo
  • Alto 1 (aigu) / Alto 2 (grave)
Voix d’hommes :
  • Ténor 1 (aigu) / Ténor 2 (grave)
  • Baryton (basses hautes)
  • Basses (basses profondes)
Cette répartition reste bien entendu indicative ; une chorale peut tout à fait s’exprimer correctement à l’unisson ou en polyphonie sans forcément recourir à cette répartition classique. Tout dépend du contexte culturel.

Pour sa part, le gospel actuel s’exprime plus souvent à trois ou quatre voix (soprano, ténor, alto, basse)

Vocalement, classiquement, les éléments d’une chorale sont entraînés par un maître de chant qui s’occupe de la technique vocale et des mises en place mélodiques (voix par voix). La chorale est ensuite dirigée par le chef de chœur qui conduit l’harmonie, la corrige au besoin et qui anticipe pour l’ensemble des choristes les attaques, les nuances, le rythme, la structure. Sur ce plan, les chorales du GI présentent une particularité : le chef de chœur joue les 2 rôles (ma^tre de chant et direction du choeur).

 

La nouvelle approche chorale :

 A la différence des chorales classiques, les choristes « Gospel » n’ont pas du tout l’obligation de connaître le solfège. En effet, les montages harmoniques mélodiques et rythmiques sont assurés par le chef de chœur qui les vocalise lui-même. Pendant la phase d’apprentissage il échantillonne et fait reprendre plusieurs fois pour mémoriser pupitre par pupitre.

Il peut à sa guise en fonction des caractéristiques propres au groupe transformer les arrangements, revoir le phrasé. Son souci permanent est de remettre au goût du jour des œuvres souvent bien connues pour une interprétation plus originale harmoniquement et rythmiquement parlant.

Tous les chefs de chœurs ont leur originalité. Les choristes devront surtout être réceptifs et faire preuve d’une bonne dose de concentration, d’écoute, de patience et de tolérance. Seule la répétition (en anglais « rehearsall ») permet l’apprentissage efficace et rapide.

Au final l’état d’esprit d’une chorale tient uniquement à la cohésion du groupe, pas toujours évidente à atteindre, au charisme de son chef et au bon vouloir des choristes. La place du choriste est relativement longue à se profiler, bien que le chant choral reste le meilleur moyen pour progresser vocalement tout en menant une expérience de groupe. C’est au moment de l’échange avec un public satisfait que les choses prennent subitement un sens. Pour cela la chorale est une véritable école de vie. C’est un loisir accessible à tous, pas cher et ouvert à tous ceux qui souhaitent débuter ou s’affirmer à travers l’expression chantée.